Archives mensuelles : novembre 2010

On nous ment!

Savez-vous que toutes les images, publicités, photos que nous voyons ne sont en aucun cas le reflet de la réalité? Tout d’abord parce qu’une image est toujours subjective, que se soit le sujet, le cadrage, les couleurs, c’est toujours le créateur qui les choisit et non d’autres. C’est ce choix qui définit en premier lieu une vision de la réalité (et non la réalité).

Mais ce qui m’intéresse ici se sont les modifications que subie l’image après avoir été prise. A savoir, les corrections d’imperfections. On peut penser que se sont seulement les mannequins sur les publicités qui subissent des retouches, mais il n’en n’est rien. TOUTES les publicités sont retouchées, celles pour les chaussures, les fruits, les voitures…

Voici une vidéo qui parle d’elle-même et qui est assez terrible de mon point de vue. Je vous laisse un peu sur votre faim mais je vous montrerai des exemples d’images modifiées dans mes prochains articles….

Pour votre santé, dévorez 3 images et photos par semaine.


Prends un bonbon mon petit…

J’ai aujourd’hui envie de vous montrer une vidéo d’une publicité pour les Kinder maxi. La publicité en elle-même n’est pas extraordinaire mais je trouve la fin intéressante. Je vous laisse la regarder….

Vous avez surement remarqué que la publicité n’est pas spécialement mémorable. Une jeune femme stressée arrive dans un train bondé, trouve sa place et s’écroule dans son fauteuil. Elle croque ensuite dans un Kinder Maxi et s’enfonce alors délicieusement dans un nuage blanc et moelleux (pas très bien fait d’ailleurs).

Ce qui m’intéresse ici, c’est ce qui se passe à la fin. La jeune femme propose un Kinder Maxi au petit garçon devant elle. Malheur! Que nous apprennent nos parents depuis tout petit? « On accepte jamais de bonbons de la part d’étrangers! » La première fois que j’ai vu cette pub, j’ai même été un peu choquée, mais ce qui se passe ensuite a rassuré ma moral d’ancienne petite fille… Le garçon regarde alors sa mère pour savoir s’il peut prendre la friandise. Celle-ci accepte, donc le petit garçon prend son Kinder Maxi et remercie alors la gentille dame.

Je trouve ça rigolo que Kinder ait tourné cette scène, on dirait vraiment une petite leçon de moral comme à la fin des histoires « Demande toujours à ta maman avant de prendre un bonbon et dis merci! ».

Pour votre santé, dévorez 3 images et photos par semaine.


Mister President!

Nous allons aujourd’hui nous intéresser à la photo officielle de notre président! Je vais vous montrer à quel point cette photo est bâclée et ce qu’elle représente.

Il faut d’abord que je vous dise que cette photo a été prise non par un professionnel des photos présidentielles, mais par un photographe de stars (voir la photo ci-dessous), Philippe Warrin( photographe officiel de la Star Academy), ami de la famille Sarkozy…

De plus, elle n’a pris que 20 minutes à faire. Mais cela n’explique pas pourquoi cette photo est si mauvaise. Regardez la lumière, elle est vive au milieu, mais inexistante aux 4 coins de l’image. On dirait qu’il y a un effet de mise en valeur du personnage principal, mais raté!

Regardez ensuite le livre à la gauche de la tête, cela ne lui fait-il pas une deuxième oreille? Pourquoi ne pas l’avoir enlevée? Ou même photoshopée? Cela montre qu’il n’y eu qu’un piètre travail autour de la photo. Nicolas Sarkozy s’est mis devant l’objectif et basta!

En ce qui concerne la taille du président, on ne peut pas nier que c’est un petit homme, il aurait donc dû la compenser. Or il y a un immense espace au-dessus de lui, les étagères le tassent et cet immense drapeau (coupé qui plus est!) à côté le diminue!

Passons maintenant à la signification dudit drapeau. C’est la première fois qu’un président français pose avec le drapeau européen. Volonté d’affirmer son appui à l’Union Européenne? De montrer qu’il est un président qui croit au futur de cette union? Union dont il prendra la tête dans quelques mois. Peut être… Mais l’assemblage du drapeau français et du drapeau européen, ainsi que leurs tombés, fait plutôt penser à celui d’un autre pays… On dirait en effet qu’il s’agit du drapeau des Etats-Unis! Si l’on regarde les photos officielles des présidents américains, ils ont presque tous le drapeau à côté d’eux. Nicolas Sarkozy n’a-t-il pas plutôt voulu se rapprocher de ce côté-là de l’Atlantique? Je pense que ça pourrait ressembler au personnage, qui ne cache pas son admiration pour ce pays.

J’espère que la prochaine fois que vous irez dans votre mairie, vous verrez le président d’un autre œil 🙂

Pour votre santé, dévorez 3 images et photos par semaine.


Le monde de Kanye

Voici les 4 images des pochettes de l’album de Kanye West « My beautiful dark twisted fantasy » qui est sorti le 19 novembre 2010.

Ces pochettes ont été réalisées par un artiste américain, George Condo. Une photo a été censurée car elle est trop choquante pour le public américain.

Je vous laisse découvrir ces pochettes très originales… Et je vous conseille la musique n°8, qui s’appelle « Runaways », elle est très hypnotique.

Pour votre santé, dévorez 3 images et photos par semaine.


La vie en noir

Pour la première fois ce sur blog, je vais être quelque peu désagréable (voir dure) envers une image… Elle me pose problème car elle m’est destinée mais ne me convient pas du tout. Sans plus attendre, je vous propose de la découvrir (pardon pour la qualité, je l’ai prise sur le terrain!).

Vous l’aurez compris, cette affiche est la création de l’UNEF (Union Nationale des Étudiants Français). Je la trouve tellement nulle que je ne comprends même pas que l’UNEF s’en serve pour se vendre. Tout me rebute ici, que se soit les couleurs, le personnage, le slogan et surtout l’idéologie qui se cache derrière.

Le choix des couleurs me laisse vraiment perplexe. Pourquoi avoir choisi un beige si fade? Qui ne va ni avec le débardeur bleu électrique de la fille, ni avec son sac jaune? Si on rajoute le rouge de son cahier et du slogan, tout jure parfaitement! La façon dont la fille est habillée me surprend aussi… Qui s’habille vraiment comme ça? Depuis les années 90 je veux dire. C’est censé représenter une étudiante de notre époque, mais qui peut vraiment s’identifier à elle?

Soyons moins superficiels et intéressons-nous au contenu du message. « Étudiante à 20 ans, chômeuse à 25 ans… Et toujours précaire à 67? » ou comment se tirer une balle dès aujourd’hui. Et le slogan  » Contre la réforme des retraites et pour notre avenir » ne me parait pas judicieux. Pour ma part, j’ai 23 ans, je suis étudiante, et mon avenir c’est plutôt un premier emploi, un appartement, des voyages, des enfants… Et pas la retraite, les soins palliatifs et la crémation! J’aimerais voir une affiche qui me motive, une association étudiante qui m’aide à chercher mon premier emploi, où les gens sont ouverts et ont vraiment des idées et des choses à proposer. Je n’ai absolument pas envie d’adhérer à une association étudiante qui à une vision de la vie si sombre…

Néanmoins, je me suis rendue compte que pour les gens qui ne sont pas la cible de cette affiche, elle est plutôt pas mal. Ils pensent que le message reste bien en tête, qu’il est original et que le logo se voit bien.

Je vous laisse réfléchir à cette affiche…

Pour votre santé, dévorez 3 images et photos par semaine.


Une journée avec Total

Je vous propose aujourd’hui en complément de l’article d’hier sur la communication énergétique, une vidéo publicitaire de Total.

Après celle d’EDF, je trouve que cette publicité est vraiment réussie. La musique est douce et entrainante, les mots « Anything for you », littéralement « Quoi que se soit pour vous » sont répétés plusieurs fois.

Mais ce qui est le plus intéressant, c’est bien sur le fait que la vidéo soit divisée en 2 parties, avec en haut le collaborateur Total et en bas le client.

Les meilleurs moments sont la première séquence où les couleurs du désert en haut (bleu du ciel et sable) sont les mêmes que celle du lit en bas. Le petit garçon se lève et est tout emmitouflé dans sa couette comme l’homme en haut.

Ensuite, la séquence avec l’éolienne qui se confond avec le ventilateur de la classe est particulièrement réussie. Surtout dans la séquence juste après où l’éolienne fait s’envoler les feuilles de l’ingénieur mais aussi celles du petit garçon en bas.

Le troisième meilleur moment pour moi est celui où le garçon saute dans l’eau d’une piscine pendant qu’une chercheuse fait tomber une goutte d’eau pour l’étudier au microscope. La trajectoire de l’enfant finit exactement dans le réceptacle du laboratoire, et la musique reprend de plus belle à ce moment là.

Une des dernière séquence où la lampe de l’homme dans le désert s’éteint et éteint en même temps la lampe de chevet du petit garçon est très bien faite aussi. La publicité commence par le début de la journée et finit par le coucher, tout une journée est représentée, où Total est présent à chaque moment.

Pour votre santé, dévorez 3 images et photos par semaine.


La communication énergétique

Bonjour à tous!

J’ai effectué un stage dans le milieu des énergies cette année et cela m’a donné l’idée d’écrire sur les publicités de ce secteur.

J’ai remarqué que les publicités d’énergie privilégient un discours d’expert comme avec ces 2 images où l’on peut voir des ouvriers spécialisés ou des ingénieurs.

Mais elles utilisent aussi un discours où elles se présentent comme indispensables. On peut voir sur l’image qui suit (une publicité d’ENEL, entreprise qui s’occupe d’installations électriques) un homme qui sème du blé dans un champ.

Il y a une certaine prétention de toute puissance à être le semeur, le générateur de vie. Le slogan « Our field, our vision, everyone’s futur » qui veut dire  » Notre terrain (ou champ), notre vision, le futur de tous » est aussi assez prétentieux.  ENEL définit l’énergie comme étant son terrain de jeu, où sa vision prime. Et enfin (et seulement après), il intègre le public à son slogan et encore, c’est pour montrer qu’ENEL est garant de l’avenir de tous.

A contrario, EDF a choisi d’aborder la publicité des énergies autrement. Dans ses nouvelles affiches, il utilise un discours participatif. On peut voir ici une mise en scène alternative d’un client et d’un collaborateur d’EDF.

Chacun contribue, à sa façon et selon ses possibilités, au changement de la culture énergétique. Le fait d’utiliser des photos en noir et blanc est une économie de signes qui reflète d’une volonté de rigueur et de modestie de la part d’EDF.

Pour votre santé, dévorez 3 images et photos par semaine.